La Ligue Africaine des Blogueurs et Cyber-activistes pour la Démocratie communément appelée AFRICTIVISTES est une organisation panafricaine basée à Dakar où se trouve son siège. Africtivistes est l’union des blogueurs et web-activistes du continent pour promouvoir et défendre les valeurs démocratiques, les droits humains et la bonne gouvernance à travers le numérique.

AFRICTIVISTES a été créé en novembre 2015 en vue de mettre en réseau tous les acteurs du changement en Afrique pour apporter des solutions concrètes et idoines aux problèmes majeurs qui freinent le développement démocratique et l’unité du continent.

AFRICTIVISTES en tant qu’organisation dynamique élargie à l’ensemble des pays africains se focalise sur la "Consolidation de la démocratie" non seulement à l'échelle de chaque pays mais aussi et surtout à l’échelle continentale. Nous entendons par consolidation de la démocratie, toute action tendant vers une démocratie réelle, une démocratie participative, une cyberdémocratie, une E-gouvernance et l’ancrage effective de la culture démocratique dans nos pays respectifs.

AFRICTIVITES est une sentinelle de la démocratie dans tous les pays africains. À ce titre, la ligue est résolue à intervenir directement ou à faire des plaidoyers pour faire intervenir des acteurs dans les différents processus de changement politique et social. Elle mène et pilote des projets de développement et d'implication citoyenne dans les dispositifs démocratiques. Elle développe bien évidemment des stratégies visant à surveiller et faire surveiller les dirigeants politiques dans leurs actions et dans la réalisation de leurs promesses pour inciter à la transparence et à la bonne gouvernance. Elle est une vitrine de la citoyenneté augmentée en Afrique.

 

Les axes principaux d’intervention de AFRICTIVISTES sont:

  • La démocratie participative
  • La bonne gouvernance
  • La transparence notamment les données ouvertes
  • Lutte contre la corruption
  • La culture de la paix
  • La cybersécurité

 

Nos valeurs en tant que AFRICTIVISTES

Les Africtivistes sont unis par des valeurs suivantes :

-    Nous nous engageons‎ à mener toutes nos activités dans le cadre légal.

-    Nous nous engageons pour le respect de la démocratie dans nos pays et en Afrique à travers une citoyenneté participative.

-    Nous renouvelons notre engagement pour une politique citoyenne non partisane.

-    Nous nous engageons à garantir des processus électoraux et démocratiques.

-    Nous nous engageons à accompagner les mouvements et initiatives de démocratie participative.

-    Nous réaffirmons notre engagement à promouvoir la bonne gouvernance, à renforcer la solidarité africaine et à défendre les droits humains.

 

Historique du réseau AFRICTIVISTES

La création de mouvements sociaux en Afrique en réponse à certaines violations des droits humains, la citoyenneté participative accrue et l'engagement civique et la solidarité spontanée de la jeunesse africaine en ligne ont déclenché la création d'un réseau panafricain - une nouvelle race de citoyens africains engagés pour le changement socio-démocrate. En fait, de nombreuses actions citoyennes ont été initiées, financées et menées à travers le continent par des citoyens.

En 2008, de jeunes Kenyans ont créé une application web appelée Ushahidi lors de la crise post-électorale. Elle a permis aux personnes vivant près des zones de conflit de visualiser les «endroits dangereux». L'application a depuis été utilisée partout dans le monde.

En 2010, les jeunes ivoiriens ont lancé #CIV2010 et #CIVSOCIAL, des hashtags correspondant à deux initiatives citoyennes pour relever les défis de la période électorale et pour faire face à la crise post-électorale.

En 2012, les blogueurs sénégalais sous #SUNU2012 ont couvert l'ensemble du processus électoral avec un nouveau système numérique de monitoring et d'observation des élections, empêchant ainsi la fraude et, dans une moindre mesure, la crise post-électorale. Cette observation électronique a été une percée dans la participation citoyenne en Afrique.

Le seul outil disponible pour les jeunes étaient les téléphones mobiles et leur plan était de prendre des photos des procès verbaux des résultats à chaque centre de comptage, alors qu'une application informait les résultats en temps réel et informait ainsi le grand public devançant les journalistes.

En 2012, les jeunes Ghanéens ont lancé #GhanaDecides une réponse à la participation des citoyens aux processus électoraux.

De 2012 à 2016, l'Afrique a connu plusieurs autres initiatives citoyennes: l'observation électronique des élections notamment #Vote229 au Bénin, #GuinéeVote en Guinée, le suivi de la réalisation des promesses électorales avec Mackimètre au Sénégal, Buharimetre au Nigéria, Présimètre au Burkina Faso, Lahidi en Guinée et Talonmètre au Bénin. Ces projets, excepté Mackimètre et Buharimetre,  sont portés par des membres du réseau AFRICTIVISTES.

Nous avons noté que les élections déclenchent très souvent des crises en Afrique. Avec les partis au pouvoir qui veulent s'accrocher et les partis d'opposition qui ont tendance à rejeter les résultats des élections, les militants, les blogueurs, les lanceurs d’alerte et les sources sont considérés par ces derniers comme les nouveaux «ennemis d'État» dans certains pays.

L’implication de ce nouveau type de citoyens, sentinels de la démocratie, dans le processus électoral, la gestion de l’Etat, la demande de redevabilité réconforte la notion d’une jeunesse africaine maître de son destin.

Au delà du domaine de la transparence, la bonne gouvernance et la reddition des comptes, AFRICTIVISTES mène aussi des activités de plaidoyer, de soutien aux communautés dont plusieurs ont porté des fruits.

Aujourd’hui, nous avons lancé un vaste programme de formation destiné aux acteurs des médias de la société civile et aux journalistes professionnels. Un programme de formation en CyberSécurité pour outiller 500 participants des 10 pays de l’Afrique de l’Ouest. Afrique Média CyberSécurité a été lancé ce 17 juillet 2017 à Conakry. Il couvrira les quatre autres pays restants (Côte d'Ivoire, Mali, Bénin et Togo) pour clôturer la première édition de ce programme avant le Sommet de Ouagadougou en juin 2018.

La création d'AFRICTIVISTES a démontré l'importance de se connecter physiquement dans l’optique de fédérer les diverses expertises des membres et renforcer les actions communes offline,  après avoir maintenu des liens solides en ligne pendant des années pour contribuer à la création d’une Afrique meilleure et démocratique.