AFRICTIVISTES - COMMUNIQUÉ SUR L'AFFAIRE ELIMANE KANE/OXFAM